Sportster Stella Alpina en vidéo

Stella Alpina - Sportster XL 2004Glané chez le toujours très inspiré Dragoo Huntaz Cyclaz, qui partage des vidéos de très bon goût, cette vidéo produite en tant que publicité pour la concession de Montova par Roberto Rossi, accessoirement propriétaire de ce franchisé italien.

Ce Sportster 1200 XL de 2004, très joliment préparé Japan’Style et vendu à seulement 5 exemplaires a servi dans ce spot publicitaire. Un bon gros bol d’air pur.

Plus d’images de la bête par .

Source et source et images

Polaris s’offre KLIM un fabricant d’équipement moto

Klim - logoAfin de proposer une offre de produits toujours plus large en terme d’accessoires et de vêtements technique à ses clients, Polaris vient d’acquérir pour un montant inconnu la société KLIM, un fabricant d’équipement technique, allant des bottes aux casques, en passant par le sac à dos.

Avec un chiffre d’affaire qui devrait avoisiner les 30 millions de dollars pour l’année courante 2012, KLIM bénéficie d’un catalogue, d’un réseau de revendeur et d’un savoir faire d’envergure en terme de vêtement et accessoires destinés aux utilisateurs de véhicules tout terrain légers.

Une intégration verticale en cohérence avec la gamme de produit Polaris, même si en feuilletant le catalogue, on ne retrouvera rien de bien chopper/custom-like, mais plutôt de l’équipement motocross/moto-neige. Enfin avec cette météo, je n’ai que du bien à dire du Gore-Tex.

Source

 

American Chopper Live – The Revenge

Moto de PJD Paul Junior- American Chopper Live 2012

Moto de PJD Paul Junior- American Chopper Live 2012

L’année dernière, dans son show à l’américaine, Discovery Channel nous proposait un épisode spéciale de American Chopper, avec les illustres Teutul de chez (par ordre d’apparition) Orange County Choppers et Paul Junior Design, une rencontre au sommet pour départager qui de Paul Senior, Paul Junior ou Jesse James serait le meilleur constructeur, sur une création unique et conçu pour l’occasion, le tout en direct de Las Vegas. Paul Junior avait alors remporté le précieux trophée au nez et à la barbe de son père et du gangsta du chopper.

Moto de Gas Monkey Garage - American Chopper Live 2012

Moto de Gas Monkey Garage – American Chopper Live 2012

Pour cette 10ème et dernière saison de American Chopper, Discovery Channel remet le couvert en rajoutant un nouveau participant dans l’arène, bien connu des accrocs du cable/satellite dans l’émission Fast’n'Loud avec  Richard Rawlings et Aaron Kaufmann de chez Gas Monkey Garage.

 

Moto de Jesse James - American Chopper Live 2012

Moto de Jesse James – American Chopper Live 2012

Le gagnant de cette revanche, comme l’année passée, est Paul Junior. Petit détails qui a néanmoins son importance dans cette victoire: les votes proviennent exclusivement du publique par SMS, un peu comme ce qu’il se fait chez nous pour Miss France par exemple. Autant dire que le résultat se fait contester et critiquer, reléguant au rang de vote de popularité cette élection. Venant de Cyril Huze, ça peut faire mal, même si cela n’enlève en rien au mérite de chaque participant.

Moto de OCC Paul Senior - American Chopper Live 2012

Moto de OCC Paul Senior – American Chopper Live 2012

L’épisode devrait débarquer prochainement (lire d’ici quelques mois) dans nos contrées gauloise, et sur CanaSat exclusivement en fin de saison 10 de American Chopper, qui devrait également marquer la fin de la série. On pourrait peut-être laissé la main à l’équipe de Gas Monkey Garage, pour faire du vrai American Chopper. Vous en pensez quoi ? :)

 

Source et images

Nouveau son moteur Indian

Nouveau coeur, même esprit. C’est la traduction (à l’emporte pièce je vous l’accorde) du slogan de la fin de la vidéo qu’a dévoilé récemment Indian Motorcycles sur sa chaîne Youtube. L’apache semble vouloir délaisser son Power Plus 105ci au profit d’une nouvelle motorisation que l’on a le plaisir de découvrir dans ce clip… Avec les oreilles seulement, les autres sens devraient être alimentés ultérieurement.

Il parait que la suite des informations sur ce nouveau catalogue 2013 devraientt débarquer lors de la Daytona Bike Week prévue du 8 au 17 mars 2013. Avec un peu de chance, on aura droit à une vidéo sur les franges la prochaine fois :)

Stay tuned, je suis sur le coup!

Actualité en vrac du mercredi

  • Les embouteillages couteraient 5,6 milliards d’euros par an, pour le seul territoire français, ce qui représente annuellement 623 euros par foyer. Pendant ce temps la, l’Australie reconnait d’intérêt publique la moto, pour les raisons qui nous coutent de une jolie poignée de billets.
  • La FFMC dénonce la grande distribution qui continue à vendre du brassard jaune, extrait du décret à l’appuie. Fallait pas l’énerver, du coup ça balance :)
  • A compter du 19 janvier 2013, l’examen du permis change et s’harmonise au niveau européen. Le nouveau format de permis, le papier cet fois-ci, se voit lui reporter à septembre 2013.
  • Un voleur de moto spécialisé dans les Harley-Davidson du début du XXème siècle arrêté à Auxerre dans l’Yonne. Au moins c’est un homme de goût. EDIT du 13/12 à 00h30: Un peu plus d’information par ici
  • Se faire contrôler à 156km/h par la marais chaussée, plutôt classique de nos jours, sauf quand la scène se passe durant le l’examen de son permis moto. Du coup, le permis c’est pas pour de suite :)
  • Un casque qui absorberait mieux les chocs grâce à des amortisseurs sous la coque. C’est spécialement pensé pour le motocross, et pour les chutes à basse vitesse. Ils font les même en jet ?

Indian Chief Final Edition 2013

Indian Chief Final Edition 2013

Indian Chief Final Edition 2013

Après la série Limited Edtion que Polaris proposait au marché Nord américain cet été, voici que la marque mythique va ajouter à son catalogue la Indian Chief Final Edition 2013. Et la cinquième Chief depuis que Polaris a repris le flambeau en avril 2011. Encore une. Enfin pas tout à fait. C’est la dernière édition et en série restreinte avant l’arrivée du nouveau catalogue 2013 tant attendu.

A peine sortie, et déjà collector.

Toujours pas de nouveauté, pour preuve, je reprend la présentation de la Limited Edition :

Autant ne pas faire durer le suspens plus longtemps, la base de ce modèle reste la Indian Chief Vintage. En tous points. Le même moteur injection V-Twin « Power Plus » refroidi par air de 105ci couplé à une boite six rapports, des doubles disques de freins à l’avant contre un simple à l’arrière, un échappement deux en un, les barres de protections moteur, les sacoches, la selle solo/duo amovible avec dosseret, le pare-brise, les franges, tout y est.

La nouveauté se trouve dans la peinture, la plaque numéroté du millésime dans une série ultra-limité. Le coup de la peinture, s’était déjà fait pour la LE. Sauf que cette fois-ci, ce n’est pas une couleur, c’est LA couleur: « Thunder Black » et « Indian Red » avec un pinstripping or, reprenant ainsi la peinture de cette Indian 4 présentée lors de l’exposition universelle de New York en 1939. Tout un programme, qui permet ainsi à Polaris de renouer avec le passé de la marque estampillé d’un peau rouge de profil.

Côté tarif, il faudra compter 37 599$ pour accéder à ce modèle collector qui devrait être le dernier du nom.

Plusieurs questions subsistent et je n’en ai pas trouvé la raison. Un ethylotest à celui qui sera capable de m’apporter une réponse:

  • Pourquoi reprendre les couleurs d’une Indian 4 de l’exposition universelle de 1939?
  • Est-ce la fin de l’Indian Chief?
  • Série limité, OK, mais limité à combien?

Source, images et toutes les informations

Cache tube fourche effet inversée

Cache fourche inversée 39mm - version noir

Cache tube fourche 39mm – version noir

Jusqu’à aujourd’hui, si on voulait relooker sa fourche stock à moindre frais, on avait rarement d’autre choix que d’opter pour des petits soufflets de couleur plus ou moins douteuses. Mais grâce à Lowbrow Customs, on a la possiblité d’avoir un rendu « fourche inversé » avec ce cache tube de fourche pour une poignée de dollars.

Comme toujours, tout est question de goût: on aime ou on aime pas, mais l’effet est la. Mon petit doigt me dit que l’étape « dépose fourche de son tés » reste obligatoire. Une bonne occasion pour polir les fourreaux en prévision du printemps (mémo à moi même :) )

Le tout est disponible en finition noir ou poli pour les fourches de 39mm (Sportster et consorts) pour respectivement 149,99$ ou 119,99$ hors frais de port, pour lesquels il faudra s’acquitter de 54,65$ pour un envoi US Postal sans aucune garantie.

Y’en a même qui dise qu’on en trouve déjà en version chromé sur Leboncoin, ou sur Ebay.

Source et images

El Diablo Magazine ferme ses portes

Il y a des mails qui font mal, et d’autres qui font très mal. C’est le cas de ce courrier électronique adressé à tous les abonnés de la newsletter de El Diablo Magazine ce lundi 10 décembre 2012 à 11h31. El Diablo Magazine ferme.

Depuis janvier 2009, Alex Patrocinio, graphiste/illustrateur partageait dans une édition numérique des reportages et des photos autour du chopper, hot-rod, café racer musique rock en fond sonore, le tout à la sauce Barcelona bien punchy.

Après une refonte de son site en milieu d’année 2012 dont je vous parlais dans ce billet, où le slogan du site devient « Fuck the crisis! Ride! », les sponsors se sont faits rare, la vente de merchandising estampillé et produits par le jeune designer catalan n’ont plus suffi à faire vivre ce dernier, préférant se consacrer exclusivement à son métier d’origine.

Il faut bien l’avouer, c’est certainement la fin d’une ère, d’un magazine numérique qui n’a pas tenu à la crise qui affiche un taux de chômage record de l’ordre de 25% au-delà des Pyrénées, qui n’a pas su où pu s’adapter pour survivre, mais c’est avant tout une décision courageuse d’un éditeur de talent.

Bon vent à Alex Patrocinio, et encore merci pour ces 3 année de publications de qualité qui ont alimenter les photovores que nous sommes.

El Diablo Magazine · Final de la historia · The final day

I will not continue with my magazine. Abandoned the project due to lack of advertising and selling clothes. The crisis in my country does not allow me to continue with the magazine.

Thanks and see you! Alex Patrocinio

Llevo varias semanas dándole vueltas al asunto en mi cabeza. He decidido dejar de publicar « El Diablo Magazine ». Es duro y un tanto triste para mí, pero lo cierto es que debo hacerl
o por responsabilidad hacia mi estudio de diseño, mi vida familar y en favor de mis clientes. Mi profesión es la de diseñador e ilustrador y a eso exclusivamente me voy a dedicar. Ha llegado un momento límite en mi vida en el que debo toma decisiones que me permitan sobrevivir, así de claro y conciso.

El Diablo Magazine vió la luz en Enero de 2009, cuando ni siquiera la crisis estaba en nuestras mentes. Todo funcionó muy bien,
; se vendían camisetas del magazine y muchos fueron los que nos confiaban su publicidad y difusión. Sin pretenderlo, mi proyecto me hizo ser un tipo conocido y famoso en todo el mundo.

Ahora la situación ha cambiado de un modo drástico y ya no puedo permitirme el lujo de continuar. Mi capacidad altruísta tiene un límite. Dicho límite es la situación económica actual que azota a nuestro querido sector custom y que desgraciadamente está acabando con muchos proyectos.

Seguiré en el sector, ya que esta es mi casa y como ilustrador y diseñador aún tengo muchas cosas que decir. Nuevos proyectos tengo en mente, aunque no estén relacionados con el mundo editorial. Muy pronto tendréis noticias de mis nuevas iniciativas y espero tener vuestro valioso apoyo.

Este es el final de una gran historia. Me queda agradeceros toda vuestra atención y apoyo. Miles de lectores en todo el mundo me han hecho feliz durante cuatro años de mi vida y nunca lo olvidaré. Un abrazo muy fuerte a mis colaboradores y amigos del magazine.

Mucha suerte y nos vemos en el asfalto. Un abrazo y a vuestro servicio.

Alex Patrocinio – alex@eldiablomagazine.com

Art Director – Editor « El Diablo Magazine » – www.eldiablomagazine.com
Corbera de Llobregat (Barcelona) – Tel. 931 814 980

Pour éponger mes larmes, je vais aller faire un tour sur la boutique du site, afin de me commander quelques t-shirt qui vont devenir collector.

Brassard suspendu et ethylotest désavoué

Logo Sécurité Routière - Tous ResponsableSuite au dépôt d’un décret le 4 janvier 2012, nous devions tous disposer d’une bande réfléchissante de 150cm² à vu, que l’on soit conducteur ou passager de deux roues motorisés supérieur à 125cm3. Une décision prise envers l’opinion publique par Jean-Luc Névache alors délégué interministériel à la sécurité routière, dans l’objectif de rendre ces usagers vulnérables plus visible. Voila que, pas loin d’un mois avant la date d’application officielle, le décret se voit suspendu. Ouf!

Cette annonce faite le 27 novembre 2012 par Manuel Valls, actuel ministre de l’intérieur, fait suite à la première réunion du Conseil national de sécurité routière (CNSR). D’abord gilet fluo, il s’était réduit en bande réfléchissante, le voila  maintenant disparu? Pas tout à fait. Le projet reste à l’étude, même si selon la FFMC, ce projet a de bonne chance de rester au fond d’un tiroir si l’on en croit les propos rapportés par MotoMag.

Le brassard c’est fait. Et le ballon dans tout ça ?

Une bonne nouvelle en attirant toujours une autre, l’éthylotest, dont l’obligation s’est vue reportée au premier mars 2013, s’est lui aussi vu désavoué par le ministre. Sont mise en doutes, l’utilité de cette mesure, la fiabilité, la toxicité ou encore la disponibilité d’un tel gadget. La encore, le décret devra être réexaminé par le CNSR.

Le ministre de l’intérieur a néanmoins fixé un objectif clair: réduire de moitié les chiffres de la mortalité routière annuelle d’ici 2020. Pour rappel, le dernier chiffre en date de 2011 est de 3963 personnes décédés, cela reviendrait à passer sous la barre des 2000 morts. Avec un tel objectif, les mesures devraient voir le jour dès le début d’année 2013, et à n’en pas douter, notre catégorie du deux roues motorisés supérieur à 125cm3, qui représente à elle seule 23% des tués sur la route ne devrait pas être oublié. Reste à voir comment ce chiffre sera interprété.

Source