Morgan 3 Wheeler

Morgan 3 WheelerHabituellement sur Potato.fr, on parle moto de caractère, éventuellement side-car qui a de la gueule voir trike à poil, même si ça se fait rare. Voiture? Jamais! Et si l’engin était une belle anglaise avec un moteur V-Twin à injection essence de 1975cc de la marque S&S série X-Wedge, le tout refroidi par air. Tant pis pour le volant, il faut parler de cette incroyable Morgan 3 Wheeler, son double cylindre en V qui sert de pare choc, et sa ligne d’avion de chasse issus de la seconde guerre mondiale garni de chrome et de cuir.

Morgan 3 WheelerPetit retour en arrière. Produit depuis 1911 à partir de moteurs V-Twin tels que des J.A.P, en 1939, les moteurs V-Twin firent place aux moteurs quatre pattes Ford à soupapes latérales pour qu’en 1952 la production s’arrête au profit de voitures à quatre roues.

La mouvance rétro passe par là, et les designers de chez Morgan font le reste. Présenté au Salon de Genève en 2011, la firme britannique fait sensation en revenant sur ses classiques.Morgan 3 Wheeler Les rumeurs évoquent alors un moteur Harley-Davidson Screamin Eagle , couplé à une boite de vitesse Mazda à 5 rapports pour un poids total inférieur à 500 kg. Le prototype alors exposé au publique affichera un moteur S&S et un poids revu à la hausse de 25 petits kilos, qui restera sur le modèle commercialisé avec à la clé une homologation route pour les Etats-Unis et l’Europe.

Morgan 3 WheelerCôté performance, on retiendra les 6s affichés pour passer de 0 à 100km/h, pour un couple de 140N.m, et un poids réparti à l’avant pour lequel les deux pneus de 4.00 pouces de large sur 19 pouces de haut, et les deux freins à disques en acier ne pourront pas grand chose comparé aux 195km/h maxi que l’engin se dit pouvoir atteindre. Je vous invite à regarder l’épisode du Top Gear britannique ou le test de cet engin démoniaque est réalisé (en anglais). A noter que l’émission a décerné en 2011 le titre de « Not-a-car car of the year » award. Heureusement cela n’a pas découragé la firme anglaise de commercialiser cette pépite.

A partir de 25 000£, vous pourrez garnir votre garage d’un de ces petits bijoux métallurgique produit à 500 exemplaires par an, dont certaines séries spéciales pourraient aiguiser votre appétit (Gulf ou Superdry) a en vider un peu plus le portefeuille.

Source et images

Les commentaires sont fermés.