AMD World Championship 2013 aura lieu en Allemagne

AMD World Championship - logoPour sa 9ème édition, le championnat du monde AMD de construction de custom bike devrait avoir lieu du 5 au 8 août à la grande messe annuelle qu’est Sturgis. Les deux évènements paraissent indissociables, et pourtant il ne s’agit « que » de la 6ème édition du AMD World Championship sur les terres du Dakota du Sud.

Pour souffler ses 10 bougies, l’évènement mondial se verra accueilli au Big Bike Show à Essen, ville situé à environ 40 kilomètres de Düsseldorf en Allemagne. Pour les fans de customisation à la pointe, vous pouvez déjà marquer les dates du 10 au 12 mai 2013. Par la suite, la manifestation devrait se dérouler chaque année dans le même lieu dans le courant du mois de mai.

Essen, Allemagne - Big Bike Europe - photo aérienne du complexe

Essen, Allemagne – Big Bike Europe – photo aérienne du complexe

Cela ne devrait pas bouger le calendrier des évènements qualitficatifs, car les constructeurs qualifiés sont très souvent des gagnants de show bike des années précédentes, comme par exemple l’équipe de Blue Line Choppers qui a remporté le Best Of Show 2011 lors du Punta Bagna Bike Show et qui nous représentera, nous autres gaulois, lors de l’édition 2012 du AMD Champioship. La nuance du « presque », elle nous vient du fait que cette année le dernier évènement qualificatif eu lieu le week-end dernier à Beaulieu en Angleterre, pour qualifier les déjà reconnus pizzaïolos de la mécanique antique virtuose d’Abnormal Cycles. Ca aurait été dommage de ne pas les y envoyer!

Team USA - Essen 2013Pas de panique pour les bike builders qui n’arriveraient pas à se qualifier, l’inscription au concours est ouverte à tous du moment qu’on peu se rendre financièrement sur place, et nos amis américains ne s’en privaient donc pas, à très juste raison. Cela ne signe néanmoins pas pour autant l’évaporation de la présence de customiseurs du pays de l’oncle Sam qui étaient en grand majorité jusque là, avec un nombre de 40 participants en provenance des Etats-Unis sur les 52 inscrits aux championnats du monde, dont 17 en participation libre.

Pour palier à ce déménagement, les trois premières places du show Bike de Sturgis 2012 dans la catégorie dénommée Freestyle, se verront gagner un billet d’avion pour Essen, en tant que « Team USA ». Voilà un nom qui devrait être bien à porter proche du coeur en broderie sur un polo.

Voila qui devrait rendre plus accessible cet évènement à nous autres européens que ce soit en tant que simple spectateur, ou en tant que constructeurs, qui devront rattraper les masses de Yankees qui peuplaient jusque là le plateau.

Source et images

L’actualité V-Twin de la semaine du 9 juillet 2012

A peine remis du Kustom Show Tours 2012, l’actualité ne m’a pas attendu, et il s’est passé bien des choses. Je vais tenter de faire le tour de l’actualité de façon succincte et précise quand même.

SP95 E10/ZAPA même combat ?

Cette semaine, la FFMC a publié un communiqué de presse sur la nocivité mécanique que représente le SP95-E10 pour les véhicules de plus de 10 ans (et pas que…) tout en donnant au consommateur une impression d’économie/écologie, alors que dans certains pays le E15 s’infiltre dans les stations services. Pendant ce temps, ZAPA rentre tranquillement en application,et ça fait grincer des dents nos motard colériques. Pour résumé, ton vieux taco, tu le change ou on le fait crever à petit feu.

American Dresser, un nouveau film mettant en scène le biker

Ecrit et dirigé par Carmine Cangialosi, ce film mettra en scène John Moore (incarné par Stephen Lang, acteur vu dans Avatar ou encore Terra Nova) et Charlie Wildhorse qui se retrouvent réunis dans de malheureuses circonstances, qui deviendront une opportunité de traversé le pays de la côte Ouest des U.S.A. à New York. Du conflit générationnel, à la découverte de l’autre, voila qui devrait mettre au goût du jour le Easy Rider. Pour le moment pas de date de sortie, il a donc falloir rester à l’affut sur le site officiel American Dresser.

Viper Motorcycle se pare d’un nouveau site web

Viper DiamondbackLa firme qui produit le super cruiser qu’est la Viper Diamondback et qui a l’heure ou j’écris ces lignes est en train de s’exporter en Europe, s’est offert la semaine passée une mise à jour de son site internet. Pour l’utilisateur, une meilleure navigation devrait rendre plus agréable le site à parcourir, intègre des vidéos et des liens vers les médias sociaux tels que Twitter ou Facebook. On y découvre également la mise à jour de la Diamondback 2013, et un compte à rebours pour découvrir une moto estampillé du nom de Mamba sur la date symbolique du 25 décembre 2012. Un jolie cadeau de Noël en perspective donc.

Hors-Série Road-Trip: guide de voyages aux U.S.A

Aux éditions 6Pack, Road-Trip et Freeway collaborent pour nous offrir un hors-série sur le thème du voyages aux U.S.A. Un thème simple, sur lequel on ne peut pas se tromper. Une petite pensée pour toutes la planète biker qui ne devrait plus tarder à se diriger vers la Mecque qu’est devenue Sturgis et qui se déroulera, pour cette 72ème édition, du 6 au 12 août 2012. Ce hors-série sera à coup sûr à glisser dans votre bagage en cabine, afin de se préparer psychologiquement à la plus connue des bike week. Dans tous les bons kiosques pour la somme de 9,90€.

 

Le contrôle technique moto refait parler de lui

Vous l’aviez oublié? Rassurez-vous l’Union Européenne, remet l’histoire sur le tapis et compte généralisé le contrôle technique à tous les véhicules à moteurs terrestres, deux roues de caractères inclus, d’après l’article de MotoMag. Quand on voit le tôt insignifiant d’accidents liés à une cause mécanique sur les deux roues, et une mortalité en baisse de 4,7% sur le mois de juillet 2012, le terme sécurité rentière scandé par certains sites d’actualités me semblent tout à fait approprié. Avec 35 millions de deux roues concernés et pour un coût estimé de 50€ tous les deux ans, on parle ici d’un marché direct porteur de 835 millions d’euros annuels.

La Speed Demon de Abnormal Cycles à nouveau récompensée

Abnormal Cycles et la Speed Demon – Crédit Photo hogeuropegallery.com

Lors du Custom Show de Beaulieu, en Angleterre, dernière manche qualitificative pour le championnat mondial AMD, les ritales de chez Abnormal Cycles se sont vus, comme lors de l‘Euro-Festival Grimaud, récompensés pour leur Speed Demon, qui pour rappel est basé sur un cadre de la MoCo de type VL de 1930 embarquant un moteur Harley-Davidson JD de 74 inch datant de 1919. Voila qui est très prometteur pour la finale du championnat AMD 2012, qui devrait dès l’année prochaine se déplacer en Europe, mais ça, je vous en parlerais plus en détails plus tard.

Retour à la veille d’actualité quotidienne autour de tout ce qui est susceptible de faire « Potato-Potato » dès lundi prochain, où je vous ai déjà préparé quelques surprises qui méritent le détour et où vous pourrez découvrir ma destination du week-end prochain.

Sons of Anarchy: 100 Harley-Davidson inspirées de la série mises en ventes

Sons of Anarchy - Saison 4

Crédits photo – FX Networks

Lorsqu’une série télé marche, il est d’usage d’en faire des produits dérivés. On se contente en général d’un tee-shirt, un pin’s, un poster ou encore une tasse. Mais alors que se passerait il si la série fait un carton, et qu’elle met en avant un véhicule légèrement customisé?

Diffusé pour la première fois en 2008 aux Etats-Unis sur la chaîne FX, SOA est une fiction dramatique, qui met en scène un club de 1% dans la petite ville de Charming, ville fictive de Californie. On y retrouve principalement Clay Morrow, le président et co-fondateur, et Jax Teller, vice-président, fils du co-fondateur John Teller décédé et accessoirement beau fils de Clay Morrow. Comme tout « Harley Motorcycle Club », les Sons roulent, mangent, boivent, dorment, et ça c’est pour la partie non censuré seulement, Milwaukee Vibrator.

SAMCRO Patch et tatoo

Crédits photo – FX Networks

L’histoire rappelle étrangement un certain club dénommé les « Hells Angels », allant même jusqu’à pousser le vice de faire apparaitre, en invité de marque, monsieur Sonny Barger, membre fondateur du club de Hells Angels de Oakland, est un, si ce n’est le Hells Angels le plus connu même s’il est aujourd’hui retiré des affaires, dans le rôle d’ancien fondateur d’un chapitre affilié au SAMCRO. Une série bourrée de référence et codes existans, allant même jusqu’à en dépasser la réalité, si l’on se fit aux commentaires de Kurt Sutter, producteur exécutif de la série, qui aurait indiqué que si les Sons étaient réels, ils auraient botté le cul des Laffing Dévils de San Diego,qui font l’objet d’une émission hebdomadaire dénommé « Devil’s Ride » sur Discovery Channel U.S.

Bons nombres de vêtements, posters et autres étaient disponible jusqu’ici à l’effigie du gang de biker, avec même une adaptation du titre en jeu vidéo. La 6ème saison pointant le bout de son nez, Bartels’ Harley-Davidson, revendeur Harley basé en Californie, va mettre en vente en accord avec la production, cents v-twin estampillés « Bar & Shield » inspirés des montures des héros de la série pour un prix avoisinant les 25 000$/pièce.

Les motos devraient être dévoilées lors de la prochaine grande messe qu’est la Bike Week de Sturgis, en août prochain.

Avec une moyenne de 5,5 millions de spectateurs en moyenne par épisode uniquement aux Etats-Unis, les 100 modèles ne devraient pas rester longtemps sans propriétaire.

Source

Custom Bike Italy gagne son billet pour Sturgis

Le dimanche 13 mai dernier,avait lieu à Lignano Sabbiadoro (à une centaine de kilomètres au sud de Venise), la 26ème édition du Biker Fest durant laquelle se déroulait un Show Bike déterminant le champion custom italien, récompensé pour la première fois par un billet d’entrée au championnat du monde AMD World Championship, qui se dérouleront comme chaque année à Sturgis, du 5 au 8 août 2012.

Custom Bike Italy - Otto Walker - 2012

Custom Bike Italy – Otto Walker – 2012

Le Best Of Show de ce rally est une Harley-Davidson Street Glide de 2007 méconnaissable dans le bon sens du terme dont la préparation se nomme « Otto Walker », en hommage à l’un des premiers pilotes professionnel engagé par la MoCo ayant oeuvré dans les années 1910 à 1920.

Ce pilote, notamment connu pour être le premier homme à gagner une course avec une moyenne horaire de 100mph (soit plus de 160km/h) le 2 février 1921 à Fresno en Californie, et une position de conduite se voulant plus aérodynamique accentuée par la position courbée de son dos, lui valant le surnom de Otto ‘Camelback’ Walker. Un champion de dirt-track et course sur route pionnier en son temps.

Revenons à notre custom. Propulsé par un moteur Harley-Davidson Screamin’ Eagle TwinCam 96′ ayant un faux air de Knucklehead, couplé à une boite six vitesses de ce qu’il y a de plus moderne, une paire de pneus Coker Tire qui semblent tout droit venir de l’époque où Walker courait, tout comme une multitude de touches empruntées à un passé moins lointain, comme l’embrayage hydraulique, ou encore la fourche springer modifié. Jerry Caronte a également choisi soigneusement certaines pièces dans la profusion de pièces aftermarket disponibles au catalogue RSD, S&S ou encore Rizoma.

Après Grimaud ou Abnormal Cycles a récidivé avec sa Speed Demon, ou encore Headbanger qui propose des big twin plus authentique que les natives américaines, les ritales n’ont décidément pas fini de nous surprendre et de faire parler d’eux, pour notre plus grand bonheur.

Source et image