Actualité en vrac du mercredi #3

Actualité drôle ou ragente de la semaine passée au presse-purée – 1er édition

C’est nouveau, c’est tout chaud et c’est l’actualité de la semaine, en chiffres et en images. En fonction de votre personnalité ça devrait vous faire rire, ou vous faire pester. Une chose est sûr, ça ne devrait pas vous laisser insensible. Sans plus attendre, voici un résumé de ce qui s’est passé cette semaine sur la toile.

15%: c’est le nombre de décès enregistrés chez les motards après avoir heurté une de ces glissières/guillotines de sécurité. Source

3: c’est le nombre de semaines qu’il vous reste légalement avant de devoir rouler avec un éthylotest en poche. Pour ceux qui souhaitent s’équiper, choisissez bien votre modèles certifié NF/LNE. Les autres, pas de problème vous ne serait répréhensible qu’à partir du 1er novembre de cette année.

12: c’est le nombre propositions déposées par la nouvelle association FF2RM, certaines font franchement grincer des dents, comme prôner le contrôle technique, ou encore l’abrogation de la formation de 7heures pour la conduite d’un 125cm3. C’est du lobbying ? Source

180: c’est la vitesse en kilomètres/heures à laquelle la voiture embarquant notre président, exemplaire, a atteinte lors d’un déplacement officiel entre Paris et Caen. BFM toujours aussi racoleurs. Si l’information largement relayé se confirme, démontrera, encore une fois, à quel point il existe une France à deux vitesses au sens propre comme au figuré. Source

Le Paris-Caen de Hollande, un trajet pas tout à… par BFMTV

0: c’est le nombre de radars pédagogiques qui devraient être maintenu sur le territoire français. Selon  l’association 40 millions d’automobilistes, une note de la DSCR (Délégation Interministérielle à la Sécurité Routière) préconise l’arrêt de l’installation de ces dispositifs. La facture, salée, et pourtant déjà réglée de 10 millions d’euros devrait laisser un goût amer pendant quelques temps. Source

7: c’est le nombres d’agglomération restantes souhaitant appliquer le projet ZAPA suite au retrait cette semaine de la ville de Nice. Suivant! Source

150: c’est le nombre de pieds de cannabis qui étaient irrigués grâce au courant fourni par un radar automatique, lorsqu’un homme de 35 ans s’est fait attraper par les forces de l’ordre à Vias dans le Midi. Source

306: c’est, selon le collectif « Ride To Work – UK », le nombre d’heures de gagner par un motard, par rapport à un automobiliste pour se rendre à son travail. Pour lancer sa journée mondiale « Rouler pour travailler » le lundi 18 juin 2012, l’association à produit un petit film à l’humour « so british », ventant les mérites du cuir! Merci à MotoMag l’information et la traduction. Source

Maman : Bonjour ma chérie, tu veux une tasse ?
Fille : Non merci maman, je dois aller au travail.
Maman : Tu semble nerveuse, qu’est-ce qui ne va pas ?
Fille : C’est Steve maman, il m’a acheté ça.
Maman : OOOoooh, c’est du cuir ?
Fille : Oui ! Il me dit que je dois le porter maintenant. Qu’on ne le fera plus sans ça !
Maman : Oh ma chérie, le cuir c’est super ! Le plus important est que tu portes une protection.
Fille : Merci maman.
Maman : De rien ma chérie, on se voit plus tard.

La fille part à moto. La mère entre dans sa chambre.

Maman : Ok chéri, nous avons une heure ! Où en étions-nous ?

Profitez bien de votre dimanche, gardez le sourire et votre permis en poche, l’été arrive :)

Rat Bike contre Honda CBR 1000 sur 400 mètres départ arrêté

Combien seriez vous près à miser sur un Rat Bike vieux de 25 ans, avec un biker qui en avoisine le double face un CBR 1000 neuf et rutilant ?

Je reformule, que se passerait il si l’on faisait une course entre un deux roues de 70 chevaux tailler pour la benne contre un autre affichant 180 chevaux forgé dans l’antre des circuits motocycliste?

Les petits gars de chez Motorcycle Storehouse, très réputé catalogue aftermarket hollandais, semble avoir tenter l’expérience pour dissiper le doute. Et il faut dire que vous auriez, tout comme moi, perdu votre mise. A trois reprise même.

Une vidéo qui date de fin 2011, un peu longue, pas de top qualité, mais le bonhomme sur son rigide va vous donner envie de l’adopter :)

Une humiliation qui fait plaisir. Il faut dire que son Chop est quand même sacrément pêchu. Mais la vrai conclusion de tout ça est que tout est question de volonté!

Source

Une journaliste se gamelle en direct

Aux Etats-Unis aussi, la sécurité routière est de mise et les médias se sentent forcément obligé d’en parler. Pour illustrer leurs propos, les journalistes ne manquent jamais d’imagination et ce qui pourrait paraitre pour une intervention d’une classe nationale, se transforme en gamelle internationale.

C’est le cas pour la journaliste, Stéphanie Berzinski qui pour venter les méritent d’un stage de prévention, décide d’arriver en Sporty, le tout en direct. Sauf que une fois la moto à l’arrêt oublie le principe vitesse/force d’inertie proche de zéro.

Bien rattrapé, la dame ne se démonte pas et continue son sujet un peu gênée, mais le texte y est, le sujet largement bien illustré.

Le direct et l’arrivée en moto: à proscrire donc :)

Bon appétit!

Source

Quand Aaron Ruell utilise l’image du biker pour vendre un Vespa

Aaron Ruell, très célèbre directeur de pub américain, a réalisé une publicité pour la Vespa Dynamite, en faisant appel au sacro-saint symbole Harley-Davidson et son biker bourrue de Perfecto vêtu.

Y’a bien une similitude sur la couleur et le nombre de roues, pour le reste je peux comprendre que la bière et autres substances anesthésiantes aient fais le travail :)

Bon appétit et roulez en Vespa Harley-Davidson!

Les cales-pieds ultimes qu’il vous faut

Vous en avez marre du chrome, du noir, ou encore des accessoires qui ont des poils, alors j’ai l’accessoire ultime pour vous. Des reposes-pieds, qui en l’état peuvent venir se fixer sur Buell XB9 et XB12, le tout fabriqué dans la plus pure tradition Anglaise.

Le modèle ne semble plus disponible dans cette magnifique couleur, mais reste disponible en orange qui tend vers le orange Sedona qui nous est cher.

Autant des fois l’aftermarket a du bon, mais la quand même… La classe sauce Dallas :)

Bon appétit!

Source

Boobs on bikes: belles poitrines et grosses motos dans les rues

Depuis 13 ans, chaque année, a lieu lors du salon de l’érotisme Néo-zélandais, un défilé d’actrices X et autres amateurs/amatrices du milieu mêlée à une parade de bikers. Pour la première version de ce salon de l’érotisme en Australie, les organisateurs ont souhaité organiser, à l’image du « Boobs on Bikes », un événement nommé « Freedom of Expression Ride ». Le but premier étant de sortir le salon de la petite banlieue pour afficher relativement ouvertement les arguments de poids que représente ce salon.

Averti par les autorités que le fait de montrer une poitrine en lieu public serait répréhensible, le porte-parole, David Crow (ce ne serait pas Steve Crow plutôt monsieur du Sydney Morning Herald, producteur et photographe pornographique à succès?), a indiqué que le terme « exhibition » au sens commercial pouvait également englobé des démonstrations de voitures, des machines à café, de la lingerie, des sextoys, des chaussures ou encore des massages.

Rendez-vous donc, du 11 au 13 mai à Canberra pour connaître la suite de l’affaire. En attendant, selon un sondage réalisé par le Sydney Morning Herald, 82% des votants (sur un panel de 1657 réponses tout de même) estime que la loi devrait être assouplie dans le cadre de cette manifestation.

Quand il s’agit de défendre de libertés, je suis personnellement pour :)

Source, Source et image

Fin heureuse: La petite Harley-Davidson échouée à retrouver son propriétaire

Il y a des bonnes nouvelles comme ça qui rendent ce monde légèrement moins pourris. Du petit bonheur au quotidien, en passant par un véritable miracle, certaines informations vous donne une leçon de vie, qui laisse entrevoir une bonne nouvelle parmi un océan de traqua.

Crédit photo Peter Mark/CBC

Lundi, je vous racontais l’histoire de ce Softail ayant traversé le Pacifique Nord à bord d’un container. Tout indiquer que la moto provenait du Japon. Je n’avais pas oser conclure l’article par un message d’espoir, de peur d’apprendre une mauvaise nouvelle par la suite, au vu du chiffre annoncé de 11 000 disparus dans la région d’où était censé venir l’engin.

Le propriétaire, Ikuo Yokoyama,  29 ans et habitant la ville de Yamamoto dans la préfecture de Miyagi, a été recherché activement par des représentants de la MoCo au Japon et retrouvé grâce à sa plaque d’immatriculation encore intacte.

Monsieur Yokoyama, touché de plein fouet par le tsunami, avait placé son V-Twin dans ce container avant la catastrophe et ne pensait plus jamais retrouver son jouet. Il faut dire que loin de ce pré-occupé de sa machine, le jeune homme à perdu trois membres de sa famille, ainsi que sa maison dans les flots.

Actuellement en hébergement temporaire, les représentants locaux, aidés par les journalistes vont s’occuper des démarches administratives, et des frais de restauration pour que notre rescapé puisse retrouver sa monte.

Selon les experts, il resterait encore 1,5 millions de tonnes de débris dans les eaux qui devraient arriver sur les côtes nord américaines progressivement jusqu’en 2014.

Le mot de la fin, je le laisse à notre rescapé, chanceux dans son malheur, qui a dit ses mots à sa promise qui sera prochainement de retour au pays, lorsqu’une télé nippone lui a demandé si il avait quelque chose à lui dire: « Thanks for coming back buddy » (traduction approximative: « Merci de revenir mon pote ».

Source et photo

BMW + selle Corbin : un cocktail un peu trop hot!

Je vous promets, je ne voulais vraiment pas en parler, mais comment passer à côté d’un truc aussi insolite en rapport avec les deux roues motorisés. Des semaines que cette news traîne sur le web, d’abord en anglais, et maintenant sur les sites français. Désolé karma, je dois le faire.

Duel gagnée sur ma conscience propre, je peux à présent vous raconter l’histoire de l’homme qui après une ballade de 4h sur sa BMW dont le concessionnaire lui a vendu et monté une selle Corbin nervurée, est rentrer chez lui en érection. Pas au sens figuré comme on a l’habitude de le dire dans chaque petite sortie de virage ou l’on peu légèrement enrouler la poignée et entendre le V-Twin s’exprimer. Non. Au sens propre!

Le problème, c’est que cet effet à durer deux ans, période durant laquelle notre motard est resté de marbre.

Ce n’est pas bien de rire, surtout lorsque l’on sait qu’il s’agit en fait d’un cas de priapisme aggravé (terme médical), et que selon les experts, ce serait dû non seulement à sa moto mais également à sa selle.

Comme on est quand même aux U.S.A, l’affaire a bien évidement était porté aux tribunaux, où le plaignant demande réparations conjointement au constructeur ayant installé la selle, et au fabriquant de la dite assise, Corbin.

Sur ces belles paroles, je vous souhaite un bon appétit quand même :)

Source

Une Harley parcours 6500km, sans escale, et dans le Pacifique Nord

Le tsunami qui est arrivé le vendredi 11 mars 2011 sur les côtes du Japon est encore gravé dans nos esprits. On se souvient encore de l’histoire de cette Harley-Davidson ayant survécu.

Crédit photo Peter Mark/CBC

Dans la logique du toujours plus fort, les premiers débris issus de ce tsunami viennent de débarquer sur les plages de Graham Island, au large du Canada (côte Ouest). Parmi ces premiers déchets, se trouvaient un conteneur qui contenait une Harley-Davidson. Selon CBC News, la moto serait en provenance de la préfecture de Miyagi au Japon (sur la côte Est), où pour rappel, 11 000 personnes avaient disparu durant la catastrophe.

Crédit photo Peter Mark/CBC

Ce custom, semble avoir effectivement une plaque d’immatriculation nippone, et un numéro de série qui aurait été vendu sur le sol au pays du soleil levant .

J’avoue ne ne pas réussir à déchiffrer tous les caractères du numéro de cadre, mais à vu de nez, je dirais qu’il s’agirait d’un Softail Night Train de 2004 donc injection. Pas évident à dire avec les photos disponibles sur le site de CBC News.

L’histoire ne dit pas non plus si le moteur sablé et salé pour l’occasion ronronne toujours, mais sait on jamais, elle à déjà fait 6500km dans une embarcation de fortune, un peu plus et elle aurait pu se retrouver à Sturgis :)