Ventes Harley-Davidson France | novembre 2012: chute de 25%

logo_hd_financePublié en début de semaine dernière, le bilan des ventes motos pour le mois de novembre 2012, après trois mois de chute vertigineuse de successivement 12% cumulé, enregistre une diminution des immatriculations de moitié, soit 6%. Côté Harley-Davidson, la tendance des ventes est nettement moins encourageante.

Avec 500 immatriculations française sur novembre 2012 pour la firme de Milwaukee, le constructeur enregistre une baisse de 25% de ses ventes en comparaison au même mois de l’année 2011. L’explication ne semble pas venir du côté de la météo qui est similaire à ce qui avait été rencontré l’année précédente. Le reste du segment deux roues moteurs ne suit, lui non plus, pas cette tendance avec en comparaison sur la même période une chute de 8,4%, qui n’est cette fois-ci pas tracté par les pétrolettes inférieures à 125cm3. Si l’on reste sur les 2RM supérieures à 125cm3 la tendance pointe à 2,4% positif. Ouch!

Faut-il croire que ce sont là les prémices d’une chute du marché cruiser ? Avec -8,9% de ventes en cumulé sur l’année 2012 à fin novembre, il va falloir un peu plus aux gens de Juneau Avenue pour redresser la barre pour cette année. En attendant, les Milwaukee Vibrator se font talonner par Suzuki qui est en passe de prendre la 5ème place au classement des immatriculations du 2RM > 125cm3 sur le seul territoire français.

Malheureusement, il faudra attendre les relevés du dernier trimestre 2012 de la Chambre Syndicale Internationale de l’Automobile et du Motocycle, pour voir si le bilan est le même chez l’autre grand constructeur Vtwin américain, j’ai nommé Victory.

Question de rester sur une note positive, on pourra noter une 28ème place occupée par les 1074 Forty Eight ou encore la 38ème position prise par le Iron et ses 822 unités écoulées, dans le top 50 des modèles les plus vendus en France sur les 11 premiers mois de l’année. Les Sportster restent des modèles efficaces et attractifs. Par rapport au mois de mai 2012 , le 1200cc perd 7 places, tandis que le 883cc gagne 5 places.

Source

Quand RSD se penche sur un Sportster pour Technics

Harley-Davidson Sportster 883 Iron - modifié par Roland Sand Design pour Technics (Panasonic) - crédit photo RSD

Harley-Davidson Sportster 883 Iron – modifié par Roland Sand Design pour Technics (Panasonic) – crédit photo RSD

Demander à un préparateur une moto modifiée pour l’occasion afin de faire un shooting publicitaire est relativement fréquent. Sauf que quand il s’agit de Roland Sand qui se penche sur un Sportster 883 Iron pour Technics, c’est la garantie pour Panasonic de se payer une tranche de custom sauvage, à la croisée de la population consommante.

 

Platine Technics SL-1200MK2

Platine Technics SL-1200MK2

Pour l’inspiration, RSD a pioché dans le catalogue de son client entre la platine analogique Technics 1200MKS, et le casque Technics  TDH1-1200. Panasonic s’est fait tailler un sporty sur mesure, dans un style café racer, avec des jantes à faire tourner des têtes et qui rappelent la platine surmontées de pneus Firestone Deluxe, ou encore le phare scrambler ou la selle à même le carénage. Parce qu’une vidéo vaut mieux qu’un long discours, on a même droit à un clip, où le crépitement du vinyle me donne des frissons dans le dos.

Le Sportster à quand même une sacré gueule, et le son incomparable du vinyle me rendrait presque nostalgique d’un bon disque de AC/DC.

Plus d’informations et d’images par ici

 

Sportster Stella Alpina en vidéo

Stella Alpina - Sportster XL 2004Glané chez le toujours très inspiré Dragoo Huntaz Cyclaz, qui partage des vidéos de très bon goût, cette vidéo produite en tant que publicité pour la concession de Montova par Roberto Rossi, accessoirement propriétaire de ce franchisé italien.

Ce Sportster 1200 XL de 2004, très joliment préparé Japan’Style et vendu à seulement 5 exemplaires a servi dans ce spot publicitaire. Un bon gros bol d’air pur.

Plus d’images de la bête par .

Source et source et images

Sacoche Sportster chez Harley-Davidson

Sacoche unilatérale Sportster 2004 et plus - Cuir Marron vieilli - réf.90200573

Sacoche unilatérale Sportster 2004 et plus – Cuir Marron vieilli – réf.90200573

Si vous êtes à la recherche de la sacoche parfaite, l’aftermarket fourmille de choix, offrant une large palette de style, de type, de contenance, de caractéristique, de prix ou encore de qualité bien différente. Autant choisir un sac à dos, ce sera plus rapide. Viendra se rajouter à votre palette d’hypothèse cette nouvelle sacoche Sportster ajouté au catalogue Harley-Davidson

Sacoche unilatérale Sportster 2004 et plus - Cuir Noir - réf.90200572

Sacoche unilatérale Sportster 2004 et plus – Cuir Noir – réf.90200572

Pour les Sportys de 2004 et plus, cette nouvelle sacoche unilatérale d’une contenance d’environ 7 litres (430ci), viendra se fixer sur le cadre, à condition de voyager en solo, que se soit pour la selle, les cales pieds, ou encore le sac à patate.

Disponible en cuir noir ou marron vieilli, cette jolie sacoche viendra parfaire un look old-school avec ses deux boucles de fermetures et son très minimaliste logo Bar & Shield.

Référence produit catalogue HD: P/N 90200572 Black Leather (cuir noir) P/N 90200573 Brown Distressed Leather (cuir noir vieilli)

Prix public conseillé en Dollars US: $219.95

Cet accessoire devrait être disponible dans tout bon concessionnaire Harley-Davidson qui se respecte dans un prix avoisinant les 250€.

Source et images

Seventy Two: bien plus qu’une époque, toute une histoire

Je pense que nous serons tous d’accord, le XL 1200V, petit nouveau au catalogue HD 2012 est une belle réussite. De part son ape hanger, sa peinture metal flake agrémenté de pin stripping, ses chromes, ou encore son peanut qui vous donne à peine plus d’une centaine de borne d’autonomie, ce Seventy Two reprend les codes du custom des années 70.

Harley Davidson S125  vue de côté

Harley Davidson S125 équipée d’un réservoir peanut de 7 litres vendu au catalogue 1948 à 10 000 exemplaires

Puisque l’on parle d’époque justement, le nom de ce Sporty semble inspirer par une date. Alors que le style du 48 fait plutôt référence aux bobbers venus du soleil levant, son nom, lui, est dû à son réservoir de la même contenance que la 72, qui fût équiper de série en 1948 sur les Harley-Davidson S-125 avec une contenance à peine plus petite d’un litre environ que le modèle actuel (1,875gallon soit 7 litres pour l’original, contre 2,1gallon soit 7,9 litres pour nos deux Sportster).

Harley-Davidson Forty Eight

Harley-Davidson Forty Eight

Ce Milwaukee Vibrator a lui fait ses preuves, ne serait-ce qu’en France, figurant dans les meilleurs ventes du secteur depuis sa sortie.

Cette fois-ci, je me suis perdu en route, alors revenons à nos affaires: le Seventy Two et ce que signifie son nom.

Ce nombre mystique correspond à la donnée technique qu’est la cylindrée de 72inch cubic (soit 1200 centimètres cubes). Jusque là, et normalement, ce moteur Evo est il est vrai vaillant et méritant, ne devrait à priori pas vous faire voyager au sens littéraire. Gardez vos ceintures attachés, n’évacuez pas encore l’avion de la compagnie Air Potato, nous sommes presque à destination.

On connait bien la Route 66, même si elle n’existe plus officiellement, qui traverse de part en part les Etats-Unis. En revanche, la Route 72 bénéficie de moins de notoriété, et pourtant c’est la ou se trouve le Whittier Boulevard, à l’Est de Los Angeles, berceau de la custom culture, chopper et autres cruiser, animé par les mexicanos et chicanos.

Harley-Davidson Sevent Two

Harley-Davidson Sevent Two

Ce nom, parle décidément de lui même, et de ses emprunts à la culture chicanos West Coast. Si l’ancien m’attire plus que le rutilant nouveau, je dois bien avouer que ce Sportster évoque vraiment beaucoup d’intérêt, et je ne suis certainement pas le seul.

Je vous laisse, je vais aller réserver mon essai :)

Images

Comparaisons de 5 échappements pour Sportster

Votre Sporty est stock de chez stock, et vous le trouvez un peu court en performance. La solution mise en vente, ou passage au kit big bore ne sont pas forcément les seules alternatives. Petit rappel sur ce passage quasi obligatoire pour tout possesseur de deux roues de la Factory, aussi connu sous le nom de « Harley Tax » par nos amis anglophones, le Stage 1 se veut libérateur pour le V-Twin en général.

Cette étape nécessite une ligne d’échappement moins restrictive, un filtre à air performance, et d’un réglage au carburateur ou d’une reprogrammation de la cartographie de l’injection électronique. Pour le choix de filtre à air, on peut se contenter des données esthétiques et techniques. Pour les pots d’échappements, en plus des données esthétiques, le son, les performances en terme de couple/chevaux, le nombre impressionnant de modèles que proposent la MoCo et le marché aftermarket rendent la tâche plus que délicate si on ne sait pas un minimum ce que l’on veut.

Source Motorcycle-USA.com

Source Motorcycle-USA.com

Le site Motorcycle USA vient de publier un test complet sur 5 échappements destinés aux Sportster et essayés sur l’un de des best-seller estampillé Bar & Shield, le Forty Eight. Ce qui est intéressant dans ce comparatif, ce sont les critères utilisés, chacun sur 10 points en comparaison aux autres modèles présentés, et détaillés comme suit:

  • Critères Subjectifs (vision du biker)
    • Apparence
    • Caractère
    • Facilité d’installation
    • Préférence
  • Critères Performances (vision factuelle)
    • Chevaux
    • Couple
    • Poids
    • Bruit (Silence ?!)
    • Prix public conseillé

Sur le banc d’essais, les 5 marques et 5 échappements suivant sont passés au crible:

Au final, en fonction de ce que vous recherchez, les Bassini semblent répondre à l’appel de la puissance et du couple affichant des performances accrues de 20% par rapport à la référence stock, avec pour désavantage (s’il en est un) du bruit.

Niveau compromis, c’est la solution Vance & Hines qui décroche la timbale avec une mention spéciale pour la sonorité, et un bon rapport performance/prix/esthétique qui semble être le bon compromis entre la version stock et les Bassani/BUB s’éloignant un peu plus du street legal. Il faut le rappeler, que toutes ces solutions ne répondent absolument pas aux normes Euro 3 en vigueur.

Le test complet et en anglais est à voir sur Motorcycle-USA.Com.

Un bien beau carter de courroie dans la série Tracker chez RSD

Roland Sand Design, dans sa gamme Tracker propose à son catalogue un pare courroie du plus bel effet.

Accessoire souvent négligé voir enlevé, l’alternative proposé est inintéressante. Disponible en finition Black (comme sur la photo ci-contre), Black-Ops plus stretché et noir mat, ou chrome, il devrait facilement s’intégrer à la gamme d’accessoires Tracker que propose déjà l’accessoiriste.

Pour voir a quoi ressemble la gamme, autant regarder une jolie petite vidéo promotionnelle pour se rincer les mirettes:

Affiché au prix catalogue RSD de 99,95$ , cet accessoire est conçu pour les modèles Harley-Davidson suivants:

  • Sportster XL de 2004 à 2012 XL  (réf.:1202-0091)
  • Dyna de 2007 à  2012 (réf.:1202-0097)
  • Softail de 2007 à 2012 (réf.:1202-0094)

Disponible sur le catalogue W&W Cycles en version BlackOps, ou chez tous les bons gris :)

Source