Brassard suspendu et ethylotest désavoué

Logo Sécurité Routière - Tous ResponsableSuite au dépôt d’un décret le 4 janvier 2012, nous devions tous disposer d’une bande réfléchissante de 150cm² à vu, que l’on soit conducteur ou passager de deux roues motorisés supérieur à 125cm3. Une décision prise envers l’opinion publique par Jean-Luc Névache alors délégué interministériel à la sécurité routière, dans l’objectif de rendre ces usagers vulnérables plus visible. Voila que, pas loin d’un mois avant la date d’application officielle, le décret se voit suspendu. Ouf!

Cette annonce faite le 27 novembre 2012 par Manuel Valls, actuel ministre de l’intérieur, fait suite à la première réunion du Conseil national de sécurité routière (CNSR). D’abord gilet fluo, il s’était réduit en bande réfléchissante, le voila  maintenant disparu? Pas tout à fait. Le projet reste à l’étude, même si selon la FFMC, ce projet a de bonne chance de rester au fond d’un tiroir si l’on en croit les propos rapportés par MotoMag.

Le brassard c’est fait. Et le ballon dans tout ça ?

Une bonne nouvelle en attirant toujours une autre, l’éthylotest, dont l’obligation s’est vue reportée au premier mars 2013, s’est lui aussi vu désavoué par le ministre. Sont mise en doutes, l’utilité de cette mesure, la fiabilité, la toxicité ou encore la disponibilité d’un tel gadget. La encore, le décret devra être réexaminé par le CNSR.

Le ministre de l’intérieur a néanmoins fixé un objectif clair: réduire de moitié les chiffres de la mortalité routière annuelle d’ici 2020. Pour rappel, le dernier chiffre en date de 2011 est de 3963 personnes décédés, cela reviendrait à passer sous la barre des 2000 morts. Avec un tel objectif, les mesures devraient voir le jour dès le début d’année 2013, et à n’en pas douter, notre catégorie du deux roues motorisés supérieur à 125cm3, qui représente à elle seule 23% des tués sur la route ne devrait pas être oublié. Reste à voir comment ce chiffre sera interprété.

Source

Les commentaires sont fermés.