Boobs on bikes: belles poitrines et grosses motos dans les rues

Depuis 13 ans, chaque année, a lieu lors du salon de l’érotisme Néo-zélandais, un défilé d’actrices X et autres amateurs/amatrices du milieu mêlée à une parade de bikers. Pour la première version de ce salon de l’érotisme en Australie, les organisateurs ont souhaité organiser, à l’image du « Boobs on Bikes », un événement nommé « Freedom of Expression Ride ». Le but premier étant de sortir le salon de la petite banlieue pour afficher relativement ouvertement les arguments de poids que représente ce salon.

Averti par les autorités que le fait de montrer une poitrine en lieu public serait répréhensible, le porte-parole, David Crow (ce ne serait pas Steve Crow plutôt monsieur du Sydney Morning Herald, producteur et photographe pornographique à succès?), a indiqué que le terme « exhibition » au sens commercial pouvait également englobé des démonstrations de voitures, des machines à café, de la lingerie, des sextoys, des chaussures ou encore des massages.

Rendez-vous donc, du 11 au 13 mai à Canberra pour connaître la suite de l’affaire. En attendant, selon un sondage réalisé par le Sydney Morning Herald, 82% des votants (sur un panel de 1657 réponses tout de même) estime que la loi devrait être assouplie dans le cadre de cette manifestation.

Quand il s’agit de défendre de libertés, je suis personnellement pour :)

Source, Source et image

Les commentaires sont fermés.