100ème billet: l’heure d’un premier bilan

Potato.Fr - image au samedi 9 juin 2012

Potato.Fr – image au samedi 9 juin 2012

Le dimanche 15 avril dernier, après une belle ballade en solitaire vers la côte atlantique au guidon de mon Sporty, m’est venu une pulsion, quelque chose que je souhaitais faire depuis longtemps, quelque chose pour moi, une sorte d’excuse pour passer plus de temps sur ce sujet qui me met la pêche du moment ou je me lève au moment ou je me couche, allant même jusqu’à s’incruster dans l’oeuvre de Morphée: le deux roues et son sacro-saint V-Twin.

Quelques bières, gribouillis et recherches plus tard, je réserve le nom de domaine y colle un hébergement au cul et pousse la plate-forme « plug-n-play » qu’est WordPress pour me concentrer uniquement sur le contenu. Potato.fr était né avec le 18/04 une première news officialisant cette apparition sur la toile.

Le site tel que vous les voyez au moment ou j’écris ces lignes a déjà nécessité une bonne centaine d’heures de pige, de webdesign et de farfouillage d’internet, et je dois bien avouer que, même si je cherche encore mon rythme pour allier mon job et ce site, c’est avec grand plaisir que j’alimente chaque jour ce blog.

Le bilan est donc le suivant à ce soir depuis le 19/05 date à partir de laquelle Potato.fr a été référencé sur Google :

  • Nombre de billets: 99
  • Nombre de visiteurs uniques: 263 ramenés uniquement grâce à Google et consors
  • billet le plus consulté : Eurofestival Grimaud 2012 – les premières photos avec 34 visites
  • temps moyen passé sur les pages: 3min20
  • Nombre de commentaires: 0

Plusieurs choses ne me vont pas dans ce bilan:

  • le billet sur lequel j’ai le plus de visite n’est qu’un lien vers un autre site, rien de méritant
  • aucun de mes billets n’a suscité de commentaire, et j’écris donc à l’aveugle sans réel retour de lecteur extérieur
  • je n’ai que peu d’entrée direct sur le site, même pas de quoi utiliser tous les doigts d’une main, et encore ce n’est pas régulier

Qu’on se rassure de suite, je ne dépose pas les armes, tout comme mon Milwaukee Vibrator ne s’est pas fait en un jour, mon plan de bataille est le suivant:

  • référencer ce site auprès lecteurs réceptifs et potentiellement plus régulier
  • avoir des retours sur le contenu  (ce qui est bon, et ce que l’on benne?)
  • de la vrai news, des belles photos et aller chercher l’info ailleurs que sur internet, bref, que je me professionnalise un peu
  • augmenter la qualité d’écriture, avec une vigilance particulière à avoir sur l’orthographe et la grammaire

Déjà deux mois que je fais de la veille autour du V-Twin, il s’est déjà passé pas mal de chose sur ces deux mois, mais ce n’était que la pré-chauffe et le starter baissé d’un cran,  je suis impatient de découvrir la suite et de vous faire partager tout ça.

Prochain bilan à la mi-août ou je vous réserve déjà une grosse surprise  :)

Stay tuned!

Les commentaires sont fermés.